A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Combien de gens affrontent leurs difficultés avec leurs propres ressources?

C’est ce qui disait Hudson Taylor, formidable homme de Dieu , missionnaire en Chine dans la deuxième moitié  du 19ème siècle. Je n’ai pu m’empêcher de repenser à ce passage de sa biographie (*1)  qui m’a tant bouleversée il ya plus de 25 ans. J’ai toujours gravé au fond de moi ce passage de l’évangile de Marc( Marc 11:22) que Taylor traduisait ainsi: « Tenez, saisissez, compter sur la fidèlité de Dieu ». C’est devenu un de mes « versets force ». Je vous transcris ci-dessous un extrait de la page concernée:

« Pendant l’année de ses plus lourdes épreuves , en 1870, Hudson Taylor avait trouvé dans son Nouveau Testament grec, un passage qui lui fut un trait de lumière et qui allait demeurer un vrai trésor pour lui durant toute sa vie. Dans Marc 11:22, son attention fut arrée par trois mots qu’il lui sembla n’avoir jamais vu auparavant: « Ekete pistin Theou« , traduits généralement ainsi: ayez foi en Dieu. Or d’après Hudson Taylor , il ne s’agit pas ici de foi en Dieu, mais de fidélité de Dieu, (cf. Romains 3:3) ; et quant au verbe ekete , des passages comme Mat.21:26, Marc 11:32; et le passage correspondant de Luc 20:6 permettent de le traduire : tenez, saisissez, compterz sur la fidélité de Dieu. Cette significatrion était pour lui pleine de douceur. Ce n’est donc pas notre foi qui rend possible la fidélité de Dieu , mais c’est sa fidélité qui sert d’appui à notre foi. Quel repos!            Cinq ans plus tard, ces mêmes pensées remplissaient son esprit alors qu’il envisageait la situation inextricable de la Mission. il était persuadé que la difficulté n’était qu’apparente. Pour ses articles de fond dans le nouveau périodique, il avait choisi comme titre : « La chine pour Christ ». Dans le numéro de novembre 1875 il écrivait:

Le manque de confiance est la racine de presque tous nos péchés et de toutes nos faiblesses. Comment y échapperons-nous, sinon en regardant à Lui et en considérant sa fidélité?  L’homme qui compte sur la fidélité de Dieu sera prêt pour toutes les circonstances. ilosera obéir, quand même cette obéissance paraîtra tout à fait hors de saison. Abraham comta sur la fidélité de Dieu et offrit Isaac. Moïse compta sur la fidélité de Dieu,  et il conduisit des millions d’Israélites à travers le désert. Josué connaissait bien Israël et n’ignorait ni les fortifications des cananéens  ni leur ardeur guerrière , mais il compta sur la fidélité de Dieu et traversa le Jourdain…LEs apôtres de même. Et que dirais-je encore , car le temps me manquerait si je voulais parler de ceux qui, comptant sur la fidélité de Dieu, eurent la foi et par elle ont conquis des royaumes .. de faibles sont devenus forts…et ont mis en fuite les armées des étrangers. ( d’après Heb.11)             Satant aussi àson credo: « Doutez de la fidélité de Dieu » – Dieu aurait-t-il dit? –    Vous prenez ces paroles dans un sens trop littéral », etc.     Combien de gens affrontent leurs difficultés avec leurs propres ressources !…Tous les géants de Dieu ont été des hommes faibles, qui ont faits de grandes choses pour lui, parce qu’ils ont compté sur sa présence auprès d’eux. Oh, amis bien-aimés, s’il y a un Dieu vivant , fidèle et véritable, tenos ferme à sa fidélité..Et alors nous pourrons aller dans toutes les provinces de la Chine. Nous pourrons  regarder avec une paisible confiance  toutes les difficultés et tous les dangers, certains de la victoire et du succès. N’ayons pas en Dieu une confiance limitée, mais servons Dieu en comptant , de jour en jour, d’heure en heure, sur sa fidélité.

*1: édition française « Vie de Hudson Taylor » par le Dr et Mme Howard Taylor; éditions G.M. 1979.

Leave a Reply